-A +A

La cybersécurité : un enjeu crucial pour les investisseurs

par Abbie Llewellyn-Waters, Gérante Environnement et finance durable chez Jupiter AM

La cybersécurité est passée du statut de menace marginale à celui de priorité pour les conseils d'administration ; une problématique dont les investisseurs doivent être conscients. L'impact financier des atteintes à la cybersécurité, qu'elles soient rendues publiques ou non, peut être considérable et, à mesure que les entreprises s'automatisent et se connectent les unes aux autres, le risque d'une érosion conséquente du capital devient de plus en plus réel.

Innovation & Environnement: 

Encerclé par l’incertain !

par Gonzague de Varax, Consultant chez Eurogroup Consulting

Le rêve de l’économiste est-il aujourd’hui en train de se réaliser ? La transparence de l’information, troisième loi de la concurrence pure et parfaite nous rend-elle plus homo economicus ? L’accès à la donnée nous mènerait-il finalement à de meilleures décisions ? Il est évident qu’internet nous donne accès à des ressources infiniment riches. Les décimales de pi, le premier film du cinéma, la dernière actualité technologique ; « Ok Google » fait plus que satisfaire notre curiosité. Et d’ici ou là-bas, la connaissance demeure à portée de clic. Mais pourtant, une impression demeure et s’amplifie : nous vivons dans un environnement toujours plus incertain, plus complexe à appréhender. En 2016, la surprise a été générale : Comment la quasi-totalité des enquêtes d’opinion, pourtant grands bénéficiaires du Big Data, n’a-t-elle pas prédit la victoire de Donald Trump ?

Politiques: 

La récession de 2018 n’aura pas lieu !

par Cyrille Geneslay, Gérant Allocataire chez CPR AM

Ne voyez pas, dans ce titre aguicheur, la tentative maladroite d’un éditorialiste en manque d’inspiration de recycler un vieil édito pour le moins périmé. Voyez-y plutôt la mise en perspective du travail difficile de nos collègues, les stratégistes, qui lorsqu’ils ne sont pas de simples commentateurs de l’actualité doivent réussir l’impossible : combiner l’analyse des fondamentaux économiques de long terme avec les perspectives financières plus court-termistes, pour se forger de véritables convictions et nous livrer leurs brillantes analyses prédictives, matière première indispensable à toute décision de gestion.

La promesse est forte, les attentes élevées et les risques d’erreurs importants. Ainsi ils étaient 75% en 2016 à prophétiser une récession pour 2018 et sont encore 77% aujourd’hui à l’annoncer pour 2021...

Marchés Financiers: 

Italie : bilan macroéconomique et bancaire

par Paola Monperrus-Veroni, Ticiano Brunello et Farouz Lemosle, Economistes au Crédit Agricole

Après un repli du PIB de 0,1% sur le trimestre au T3 2018 et au T4 2018, l’Italie est officiellement en récession technique, terme qui désigne une baisse du PIB sur deux trimestres consécutifs. Ainsi, le taux de croissance du PIB sur l’année 2018 aura été de 0,9%, en net ralentissement par rapport au 1,7% enregistré en 2017. Notre scénario central table sur un rebond de l’activité, notamment dans l’industrie, dès le T2 2019 et sur une contribution de la demande intérieure qui redevient positive. Néanmoins, l’acquis de croissance laissé à l’année 2019 par le T4 2018 est négatif (-0,1%) et ne permettra qu’une faible croissance du PIB de 0,1% en moyenne annuelle en 2019.

Politiques: 
Flux RSS