-A +A

Donald Trump donne le signal de la consolidation des marchés

par Jean-Jacques Friedman, Chief Investment Officer chez Natixis Wealth Management

La récente correction des marchés n’est ni surprenante, ni excessive, dans un contexte de relance du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. Toutefois, la consolidation ne devrait pas annuler toute la hausse du début d’année, compte tenu de l’autre facteur déterminant, à savoir le revirement des banques centrales sur la conduite de leur politique monétaire, et, dans une moindre mesure, des statistiques macro-économiques résilientes. Étant donné notre sous exposition tactique depuis plusieurs semaines, cette baisse sera une opportunité pour revenir prochainement à notre allocation stratégique neutre sur les actions.

Marchés Financiers: 

Elections européennes : sont-elles si importantes ?

par Fabrizio Pagani, Global Head of Economics and Capital Market Strategy chez Muzinich & Co

Les prochaines élections européennes impacteront-elles le sentiment général du marché ? Dans le passé, les élections européennes étaient davantage perçues comme une consultation sur la popularité des gouvernements membres de l’UE plutôt qu’un véritable vote sur l’avenir de l’Union Européenne. Cette année est en quelque sorte différente.

Le cadre

Pour la première fois, un véritable débat sur l'Europe et son orientation a lieu sur le continent. Voici quelques preuves anecdotiques mais évidentes :

Politiques: 

Encore du potentiel, mais pas beaucoup

par Pascal Blanqué, CIO Groupe, et Vincent Mortier, CIO Adjoint Groupe chez Amundi

Les marchés boursiers sont restés dynamiques ces dernières semaines, le S&P 500 se rapprochant de son plus haut historique, tandis que les actions européennes (STOXX 600) renouaient presque avec leur pic de l’an dernier et que les marchés émergents enregistraient également de très fortes performances. Les espoirs renouvelés d’un accord commercial entre la Chine et les États-Unis ont alimenté la dernière partie de la phase de hausse, après l’impulsion initiale qui avait été donnée par les revirements accommodants des banques centrales. Les marchés du crédit ont également largement bénéficié du sentiment positif, les spreads se resserrant considérablement en Europe et se stabilisant à des niveaux élevés aux États-Unis au cours des dernières semaines.

Marchés Financiers: 

Intégration européenne : une affaire de confiance

par Luca Rossi et Tom Pesso, Economistes chez Natixis

Notre deuxième étude sur l'intégration européenne traite de la confiance, un facteur souvent sous-estimé, mais toujours très important pour expliquer la dynamique politique.

Après avoir montré dans nos travaux précédents que l'Europe devient, lentement mais sûrement, une entité culturelle plus homogène, nous estimons que ce processus se heurtera inévitablement à des résistances en l’absence d’un certain degré de confiance mutuelle au sein des différentes populations.

Les européens se font-ils confiance? Les citoyens européens se sentent-ils davantage européens ? Font-ils confiance aux organismes publics? Les prochaines élections européennes vont implicitement apporter des réponses à l’ensemble de ces questions. Nous tentons de devancer les enseignements du scrutin en abordant le thème de la confiance.

Politiques: 
Flux RSS