-A +A

Politiques monétaires : la fin d’une décennie d’illusions

par Emmanuel Auboyneau et Xavier d’Ornellas, Gérants associés chez Amplégest

Depuis la crise de 2008, l’économie mondiale vit globalement sous l’assistance des banques centrales, par des politiques monétaires très expansionnistes et non conventionnelles, qui ont largement contribué au sauvetage, puis à la stabilisation des économies. Aujourd’hui, alors que la croissance mondiale frôle les 4%, que la reprise est manifeste dans toutes les zones géographiques et que l’inflation, que l’on croyait disparue, réapparait progressivement, la question légitime du maintien de telles politiques se pose. Les banques centrales ont devant elles une tâche très compliquée : elles doivent normaliser petit à petit leurs politiques monétaires sans casser la reprise en cours et sans effrayer les investisseurs.

Politiques: 

En 2018, les marchés pourraient bien nous laisser dans l'expectative

par Edward Bonham Carter, Vice-Président de Jupiter AM

A l'image de ce qui s'est passé ces 12 derniers mois, le comportement des marchés financiers devrait laisser économistes et investisseurs perplexes. On peut cependant espérer que les actions génèrent des revenus raisonnables si l'inflation reste contenue et que les taux d'intérêts américains poursuivent une remontée lente et régulière.

Aussi bien les marchés que les différentes économies ont adopté ces 12 derniers mois des trajectoires déconcertantes aux yeux des investisseurs et des économistes et il y a peu de raison de penser que ça ne sera pas également le cas en 2018.

Marchés Financiers: 

La BCE toujours plus confiante... et prudente

par Frederik Ducrozet, Economiste chez Pictet Wealth Management

Sans surprise, le communiqué de la BCE n’a subi aucun changement notable en décembre, y compris sur les aspects les plus importants concernant le guidage des anticipations. Les taux directeurs resteront bas jusque « bien après » la fin du programme de rachats d’actifs, qui continuera jusqu’à ce que le Conseil des gouverneurs observe un ajustement durable et auto-entretenu sur l’inflation.

Politiques: 

Les réformes domestiques soutiennent la reprise cyclique dans les marchés émergents

par Norman Villamin, CIO Banque privée chez UBP

Les actifs des marchés émergents ont globalement figuré parmi les grands gagnants de l’année 2017, avec une performance de 32% pour les actions de janvier à octobre.

Mondialisation: 
Flux RSS