-A +A

Allemagne : une avancée vers la formation d’un nouveau gouvernement

par Philippe Vilas-Boas, Economiste au Crédit Agricole

Les négociations exploratoires en vue de former une nouvelle grande coalition s’achèvent sur une liste d’engagements validés par les cadres des trois formations politiques concernées, CDU-CSU et SPD. À l’issue de ces premiers accords de principe, ceux-ci se sont montrés confiants quant à la constitution d’une nouvelle grande coalition. Le bilan des négociations semble globalement équilibré entre les conservateurs et le Parti social-démocrate qui obtient la satis- faction de quelques revendications en matière d’éducation et de politique européenne, mais essuie quelques revers en ce qui concerne l’assurance-maladie universelle et l’augmentation de la fiscalité des ménages plus aisés.

Politiques: 

Chercher du rendement sur les marchés obligataires demande un peu d’imagination

par Eric Bertrand, Directeur des gestions Taux et Diversifiées chez OFI AM

Investir sur le « fixed income » ne procure guère de rendement, alors que les taux ont atteint des niveaux historiquement bas. Mais les opportunités existent, en particulier sur la dette souveraine émergente en devises locales.

Marchés Financiers: 

Il est trop tôt pour s’inquiéter de l’aplatissement de la courbe des taux

par Christophe Morel, Chef économiste chez Groupama AM

La courbe des taux américaine s’est fortement aplatie. Or, l’aplatissement de la courbe des taux a pu constituer, dans le passé, un signal avancé de ralentissement conjoncturel. Les banques centrales commencent à s’en inquiéter. Nous pensons que cet aplatissement ne signale pas un retournement cyclique mais résulte justement de l’action des banques centrales qui biaise le contenu informationnel de la structure à terme des taux.

Politiques: 

Les obligations hypothécaires américaines ne méritent plus leur mauvaise réputation

par Flavio Carpenzano, Senior Portfolio Manager, Fixed Income chez AllianceBernstein (AB)

Le titre de cet article va probablement replonger nombre de nos lecteurs dans les sombres années 2007 et 2008. Certains s’en amuseront tout en s’offusquant (à moitié), des faits relatés par Michael Lewis dans son bestseller « Le casse du siècle », notamment au sujet des prêts dits « ninja ». Pas de revenu, pas de travail, pas d’actifs.

Marchés Financiers: 
Flux RSS