Gouvernance

-A +A

Ces logiciels qui empêchent de travailler…

par Rémy Wilders 
Président fondateur de KMB Partners et Jean-Alain Gourret, Directeur Général, KMB Services

Le stress au travail apparaît quand une personne ressent un déséquilibre entre ce qu’on lui demande de faire et les ressources dont elle dispose pour y répondre. Il peut être dû à l’encadrement, aux collègues, aux délais, aux enjeux, aux facteurs personnels mais aussi aux solutions logicielles. L’informatisation du travail a pour but d’aider les utilisateurs à améliorer leur efficacité et donc réduire le stress. Or nous avons tous fait les frais de logiciels trop rigides qui, plutôt que de réduire le stress, l’augmentent.

Dans ce domaine, des notions simples permettent d’éclairer les phénomènes qui sous-tendent le stress lié aux solutions logicielles notamment.

Gouvernement d'entreprise: 

Une gouvernance, même simplifiée, est gage de réussite pour l’entreprise

par Alain Martel, Secrétaire général de l’Institut Français des Administrateurs

Parmi les multiples difficultés couramment rencontrées par un dirigeant lorsqu’il se lance dans l’aventure de la création d’entreprise (en plus de celles liées à l’activité elle-même), figure sans doute celle concernant le manque de recul et de réflexion globale, pourtant nécessaires au bon développement du projet.

Pris dans le quotidien de son activité, le chef d’entreprise oublie souvent de prendre le temps de réfléchir à sa stratégie. Or, il ne doit pas s’enfermer dans un schéma où il s’occupe et décide de tout, pour le bien de son entreprise, évidemment, mais aussi pour le sien ; de nombreux dirigeants reconnaissant souffrir d’un sentiment de « solitude ».

Gouvernement d'entreprise: 

Arrêté des comptes 2011 : un exercice particulièrement délicat

par Daniel Lebègue, Président de l’Institut Français des Administrateurs (IFA)

L’arrêté des comptes 2011 s’annonce particulièrement délicat, compte tenu de la conjoncture économique et financière. De nombreuses questions se posent aux conseils d’administration et plus particulièrement aux comités d’audit, ainsi qu’aux directeurs financiers et commissaires aux comptes.

Trois points doivent faire notamment l’objet d’une vigilance accrue de leur part :

Gouvernement d'entreprise: 

Convergences des normes IFRS-US GAAP : les Américains changent la donne

par Claude Lopater, membre du Collège de l'Autorité des Normes comptables (ANC)

Après avoir étudié l’adoption totale des IFRS à une date unique, l’adoption totale des IFRS après une période de transition de plusieurs années, l’application des IFRS par option, le monde entier attendait une décision des Etats-Unis pour fin 2011.

Au lieu de cela, le 26 mai 2011, le staff de la SEC (Securities and Exchange Commission) vient de présenter une nouvelle approche possible pour l’adoption des IFRS par les Etats-Unis. Et quelle approche !

Cette approche, dénommée «condorsement», prévoit une période de «convergence» pendant 5 à 7 ans, pendant laquelle les normes américaines seraient modifiées petit à petit pour devenir conformes aux IFRS. Puis les Etats-Unis adopteraient un processus d’«endorsement» des nouvelles normes et amendements (comme le fait l’Union Européenne).

Gouvernement d'entreprise: 

Soignez la légitimité du management !

par Pascal Jouxtel, Associé d’Eurogroup Institute, Créateur du Printemps du Management

La légitimité du management est en question. Elle est même en souffrance, au point que le 10 juin dernier, au Printemps du Management 2010 qui se tenait au 22e étage chez Eurogroup Consulting, on se proposait justement de la soigner. Autour de cela, une grande diversité d’acteurs - dirigeants, experts du domaine RH, syndicalistes, observateurs politiques - s’accordent sur la profondeur de ce questionnement.

Gouvernement d'entreprise: 

H1N1 : faut-il un plan de continuité d’activité ?

Par Gérald Espardellier, fondateur et directeur associé d’Enora Consulting

Dans le cadre de l’épidémie de grippe H1N1, le gouvernement a défini un plan national de prévention et de lutte « pandémie grippale ». L’élaboration d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA) est obligatoire pour les administrations de l’Etat, elle est fortement recommandée pour les collectivités territoriales et pour les entreprises.

Qu’est-ce qu’un PCA ?

Un PCA (Plan de Continuité d’Activité) est un dispositif organisationnel et technique qui vise à limiter l’impact potentiel d’une situation d’urgence, une catastrophe ou un évènement grave. Il est composé de deux parties :

Gouvernement d'entreprise: 

Combien de temps reste-t-il aux entreprises pour s’adapter ?

par Pascal Jouxtel, associé d’Eurogroup Institute

« Soit tu prends la vague, soit elle te prend, » disent les surfers ! Qui aurait cru, il y a deux ans, à la nationalisation de General Motors ? Concernant les modèles de management, la question n’est plus « est-ce que quelque chose doit changer ? », ni même « vers quoi est-on en train de basculer ? »

La question est « combien de temps reste-t-il pour s’adapter et prendre la vague ? ».

Gouvernement d'entreprise: 

Le conseil et la stratégie de l’entreprise

par François Jaclot et Neil Janin, co-présidents d’un groupe de travail de l’Institut français des administrateurs (IFA)

Quel est le rôle des conseils d’administration (ou de surveillance) dans l’élaboration de la stratégie d’une entreprise ? Comme le souligne Daniel Lebègue, président de l’Institut français des administrateurs (IFA), si on a beaucoup parlé dernièrement de la responsabilité des administrateurs dans tout ce qui touche à la diffusion de l’information financière et à la rémunération des dirigeants, la question de la stratégie a été peu débattue.

Gouvernement d'entreprise: 

Les entreprises européennes face au changement

par Vincent Berthelon, Directeur International de Logica Management Consulting

Gouvernement d'entreprise: 

Directeur financier : un siège éjectable ?

par Jean-Michel Demaison, Senior Manager, Deloitte Conseil
Entre 2005 et 2007, 36% des sociétés du SBF 120 ont connu le départ de leur directeur financier. Le nombre de départs annuels a même augmenté au cours de la période. Ce sont là deux des enseignements d’une étude récente publiée par Deloitte Conseil.

Depuis plusieurs années, des études menées aux Etats-Unis mettent en évidence un phénomène similaire de l’autre côté de l’Atlantique. Mais les causes peuvent être différentes : le taux de turnover des CFO américains a gonflé aussi en raison du poids des nouvelles contraintes réglementaires (Sarbanes-Oxley Act, entre autres). Et la tendance à la hausse dans l’étude de Crist Associates (sur un échantillon de 657 groupes américains) est celle d’un retour progressif à un taux annuel de 14%.

Gouvernement d'entreprise: 

Pages

Flux RSS