Innovation & Environnement

-A +A

Éthique des organisations à l'ère du numérique : vers une intelligence artificielle responsable

par Hippolyte Ancelin, Consultant senior, Emilie Kuhlmann, Consultante et Adeline Taravella, Directrice, chez Eurogroup Consulting

L’intelligence artificielle (IA) s’annonce comme l’un des défis technologiques majeurs de ces prochaines décennies. Mais elle représente également un enjeu géopolitique, un vecteur de transformation économique et sociétal. Et son développement rapide suscite, concomitamment, de nombreuses interrogations et inquiétudes.

Car les enjeux éthiques de l’IA sont bien réels : comme tout outil ou moyen, elle peut être mise à contribution pour le meilleur comme pour le pire, selon les choix humains qui la régissent. Dès lors, réfléchir à l’usage responsable de l’intelligence artificielle n’est plus un luxe mais bien une nécessité !

Innovation & Environnement: 

Pourquoi tout le monde s’intéresse à l’hydrogène

par Robin Parbrook, Co-responsable des investissements alternatifs asiatiques chez Schroders

La quasi-totalité des valeurs exposées à l’hydrogène ont bien progressé en 2020. Alors, que signifie cet engouement et s’agit-il d’une bulle ?

Les énergies renouvelables peuvent et vont permettre de décarboner la production d’électricité. Les énergies renouvelables et les batteries peuvent et vont permettre de décarboner le secteur automobile. Mais ces technologies seront moins adaptées pour l’aviation, le transport maritime, les véhicules commerciaux, la sidérurgie ou la fabrication d’engrais. Dans toutes ces industries vitales, il semble que l’hydrogène sera nécessaire, ou au moins qu’il offrira l’une des solutions les plus viables pour la décarbonation.

Innovation & Environnement: 

De la transition vers les véhicules électriques

par George Saffaye, Stratégiste du Fonds BNY Mellon Mobility Innovation

Dans un monde de plus en plus tourné vers les véhicules électriques (VE), les fabricants chinois présenteront certainement une alternative compétitive aux fabricants traditionnels. Toutefois, cela ne garantit en aucun cas la domination d'un seul fabricant.

La transition vers les véhicules électriques sera-t-elle perturbatrice ? Oui. Les entreprises automobiles établies doivent rétablir leur proposition de valeur différenciée aux consommateurs. Les nouveaux venus (ou "pure players") doivent proposer des produits différenciés qui définissent ce qu'un véhicule électrique doit être compte tenu du stade relativement précoce du segment. Au fur et à mesure que la révolution des véhicules électriques se poursuit, nous nous attendons à ce que les constructeurs chinois gagnent des parts de marché tant au niveau domestique que mondial. Il reste à voir dans quelle mesure.

Innovation & Environnement: 

Le marché européen des émissions carbone : EU ETS (Emissions Trading System)

par Juliette Cohen, Stratégiste chez CPR AM

Dans le cadre de l’accord de Paris, plusieurs pays ou zones ont annoncé avoir un objectif de neutralité carbone à horizon 2050 (Union européenne ou Japon, par exemple) ou 2060 (Chine). Parmi les mécanismes mis en place, les marchés du carbone ou système d’échange de droits d’émissions, et la taxe carbone, visent tous deux à réduire les émissions de CO2 en faisant payer les émetteurs pour les inciter à agir en ce sens. Dans les marchés du carbone, les autorités mettent un plafond (« cap ») aux émissions et allouent des droits à polluer et c’est ensuite un marché d‘échange qui fixe le prix du carbone. Dans le cadre d‘une taxe carbone, ce sont les pouvoirs publics qui déterminent directement le prix du carbone. Nous nous focaliserons dans ce texte sur les marchés du carbone.

Innovation & Environnement: 

Entre vaccins et innovations médicales : quelles sont les grandes tendances disruptives de l'industrie pharmaceutique ?

par George Saffaye, Stratégiste Global Investment chez Mellon, boutique de BNY Mellon Investment Management

Les vaccins en développement contre le COVID vont-ils révolutionner l'industrie pharmaceutique ? Les vaccins contre le COVID arrivent. S'ils seront extrêmement utiles dans la lutte contre la pandémie, leur impact sur l'industrie pharmaceutique risque d'être moins enthousiasmant. Plus de 200 vaccins sont en cours de développement ; certains seront annoncés au cours des premier et deuxième trimestres de 2021, mais beaucoup d'autres seront lancés au cours des 18 prochains mois. La concurrence créera une pression sur les prix, de sorte que le coût payé par les gouvernements va diminuer.

Dans le même temps, le coût des intrants ne va pas diminuer de manière significative, ce qui réduira la marge bénéficiaire des fabricants. Du point de vue des investisseurs, le véritable rendement viendra d'ailleurs.

Innovation & Environnement: 

Recyclage : investir dans des normes européennes de plus en plus strictes

par Monika Kumar, Gérante, et Quentin Stevenart, Analyste ESG chez Candriam

A l'heure où l'Union européenne (UE) durcit le ton en matière de recyclage, les investisseurs peuvent espérer de nouvelles opportunités dans la course à la transition vers une économie circulaire

L’Europe s’apprête à se diriger à plein régime vers l’économie circulaire. L’UE espère que celle-ci permettra non seulement de réduire les émissions de carbone mais également de renforcer la compétitivité mondiale, de favoriser une croissance économique durable et de créer de nouveaux emplois. Le recyclage est important pour « boucler la boucle », c'est-à-dire pour créer une économie circulaire en récupérant le plus de ressources possibles. Les investisseurs auront un rôle important à jouer pour rendre cette transition réalisable.

Innovation & Environnement: 

Pourquoi la transition énergétique ne se limite pas à la production d’énergie propre

par Mark Lacey, Responsable en matières premières et transition énergétique - Alexander Monk et Felix Odey, Analystes chez Schroders

La transition énergétique ne vise pas uniquement la production d’énergie renouvelable. Les investissements – et les opportunités de bénéfices – concernent quatre secteurs.

La transition énergétique consiste à passer d’un système fondé sur les combustibles fossiles (pétrole, gaz et charbon) à un système dominé par la production d’électricité propre et renouvelable. Son objectif est de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) liées à l’énergie, en vue d’atteindre les objectifs climatiques mondiaux.

Innovation & Environnement: 

Transition énergétique : la victoire électorale de Joe Biden peut-elle changer la donne ?

par Mark Lacey, Responsable en matières premières et transition énergétique, Alexander Monk et Felix Odey, Analystes chez Schroders

L’élection du candidat démocrate Joe Biden à la présidence des États-Unis insuffle à la transition énergétique une dynamique positive supplémentaire. J. Biden a déclaré qu'il s'engage à lutter contre le changement climatique et à soutenir les énergies propres.

Les républicains pourraient bien conserver le contrôle du Sénat, l’élection partielle des sénateurs en Géorgie étant prévue ultérieurement. L’absence de majorité au Sénat pourrait entraver certaines des politiques d'énergie verte les plus ambitieuses des démocrates. Toutefois, il nous semble que le succès de la transition énergétique n’est pas lié à l'identité du président ou à la composition du Congrès.

Innovation & Environnement: 

Tous « neutres carbone » en 2050 ?

par Laetitia Baldeschi, Responsable des Etudes et de la Stratégie, Juliette Cohen et Bastien Drut, Stratégistes chez CPR AM

Plusieurs pays du G20 ont annoncé ces dernières semaines vouloir atteindre la neutralité carbone en 2050. Cela tranche avec la politique des Etats-Unis, qui sont sortis de l’accord de Paris ce 4 novembre de façon effective, mais l’élection de Joe Biden change largement la donne. Les événements récents devraient marquer un tournant dans la lutte contre le changement climatique. C’est ce que nous analysons ici.

Innovation & Environnement: 

Investissements forestiers à impact : les arbres comme piège à carbone

par Roger Naylor, Gérant chez Evli et spécialiste de l'investissement forestier

Les forêts peuvent être valorisées non seulement pour leur bois mais aussi pour leur capacité à capturer le dioxyde de carbone. Pour l'investisseur soucieux des émissions de carbone, les investissements forestiers offrent donc un moyen de réduire l'empreinte de son portefeuille.

Innovation & Environnement: 

Pages

Flux RSS