Innovation & Environnement

-A +A

La modulation de l’éco-contribution ouvre la voie vers une éco-conception des produits

par René-Louis Perrier, Président d’EcoLogic

Un nouveau barème qui prendra effet dès le 1er juillet 2010, oblige chaque éco-organisme à moduler son barème en prenant en compte des critères d'éco-conception.

En s’engageant, dans le cadre du Grenelle de l’environnement, à moduler l’éco-contribution afin de différencier les produits en fonction de leur impact sur l’environnement, la France a cette fois un temps d’avance. Cette modulation, qui sera mise en place dès le 1er juillet 2010, est bien plus qu’une simple contrainte financière pour les consommateurs ou les producteurs. Ces derniers doivent se saisir de cette opportunité pour concevoir et consommer plus écologiquement les produits que nous utilisons.

Innovation & Environnement: 

L’enjeu vital de la politique du spectre radioélectrique

par Bob Hunsberger, directeur général de NetMotion Wireless

Présent sur le secteur du sans fil depuis le milieu des années 1980, NetMotion Wireless a été le témoin privilégié d'une époque de mutations profondes dans l'histoire des communications modernes. Si la technologie sans fil a connu une évolution prodigieuse ces dernières décennies, le spectre radioélectrique reste un principe absolu.

L'impact des appareils sans fil grand public (tels que les smartphones) sur nos réseaux mobiles a suscité récemment des débats. Nous sommes nombreux à utiliser quotidiennement des réseaux de données sans fil pour accéder à des vidéos et autres applications gourmandes en bande passante.

Innovation & Environnement: 

Accord de Copenhague : révolution ou statu quo ?

par Carlos Joly (1), président du Comité Scientifique Climate Change de Natixis Asset Management

D'un côté, le Sommet de Copenhague (COP15) est une énorme déception : les promesses des principaux pollueurs de la planète concernant la mise en place de mesures de réduction des émissions de carbone juridiquement contraignantes et vérifiables empiriquement, n’ont pas été tenues. Mais de l’autre, il indique également la possibilité d'un "bond en avant". Un bond uniquement envisageable si les profondes préoccupations dont témoignent les principaux pays émetteurs de carbone, et leurs aspirations avouées à réduire leurs émissions, sont réellement sincères.

Innovation & Environnement: 

Les TIC sont au cœur de la réussite de l’intégration euro-méditerranéenne

par Frédéric Dussart, Vice Président et Directeur Général de la région EMEA Sud, Afrique et Moyen Orient d’EMC

Un peu plus d’un an après sa création, l’Union pour la Méditerranée (UPM) fait encore débat. A peine née se voit-elle chargée de handicaps jugés insurmontables, le débat se focalisant sur les impasses politiques – du dossier proche-oriental à l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, en passant par le format même de l’UPM (43 membres pour moins d’une vingtaine de pays méditerranéens), les récentes objections de la Libye et du Sénégal contre une Europe qui s’accapare l’Afrique du Nord au détriment du continent africain, ou encore les mesures prises par Alger à l’encontre des investisseurs étrangers, dont la contribution au développement national est jugée insuffisante.

Innovation & Environnement: 

Contrefaçon de médicaments : le tabou ?

par Bleuzenn Monot, consultante chez Eurogroup et auteur du livre « La guerre de la contrefaçon »

La question de la contrefaçon de médicaments était restée jusqu’à récemment très confidentielle pour les firmes pharmaceutiques, par peur de remettre en cause leurs propres produits et d’entamer la confiance des patients. Elle est encore dans l’esprit du grand public cantonnée aux pays en voie de développement, notamment à l’Afrique et à l’Asie.

C’est en grande partie vrai en volume, mais on ne peut plus dire aujourd’hui qu’il y a une ligne Maginot de la contrefaçon de médicaments : tous les pays peuvent être touchés, à des degrés divers. Le directeur des Douanes françaises a annoncé une augmentation de plus de 20% des saisies des produits alimentaires et médicaments pour l’année 2008 sur le territoire français.

Innovation & Environnement: 

Réseaux mobiles éco-durables : l'heure est venue

Par Frédéric Wauquiez, responsable Marketing et Communications, Solutions vertes et programme Energies renouvelables d'Alcatel-Lucent

Les réseaux mobiles ouvrent de nouvelles perspectives de développement économique aux communautés des pays émergents dénués de services de communication corrects. Le fait est que le manque de sources d'énergie électrique pour alimenter les stations de base, les capillaires des réseaux mobiles, a constitué un obstacle de taille. On estime à 2,6 milliards le nombre de personnes vivant dans des communautés privées totalement d'électricité ou de source fiable d'électricité. Des études ont montré que l'accès au téléphone et au réseau Internet stimulait à la fois le développement économique et l'épanouissement social.

Innovation & Environnement: 

Vers un nouvel accord sur le climat à Copenhague

par Raymond Van der Putten, économiste chez BNP Paribas

Cette semaine, une conférence importante de l’ONU a eu lieu à Bonn pour préparer la conférence de Copenhague sur le climat.

L’objet de la convention de Copenhague est de décider de la suite à donner au protocole de Kyoto à l’expiration de la première période d’engagement, en 2013.

Pour que l’accord soit réussi, la convention de Copenhague devrait retenir des objectifs ambitieux pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans les pays de l'OCDE.

Les pays en développement devraient réduire le taux de progression des émissions par le biais d’une meilleure gestion de l’agriculture et l’adoption de technologies à faible teneur en carbone.

Innovation & Environnement: 

Vers un monde plus « vert » : Le défi du siècle

par Jean-François Hirschel, directeur marketing global d’Unigestion

Un des plus grands défis auquel l’humanité doit faire face aujourd’hui est d’équilibrer les ressources planétaires et les besoins infinis des consommateurs. La consommation d’énergie, d’eau, de matières premières et de ressources naturelles ne cesse d’augmenter dans le monde entier. Les statistiques sont affolantes : nous consommons chaque année davantage de ressources que la planète ne peut en régénérer.

Avec les niveaux de production actuels, nous détruisons lentement l’environnement et provoquons d’inexorables changements climatiques.

La pérennité de notre style de vie moderne est in fine dépendante de notre capacité à développer des méthodes alternatives de production durable et d’adopter de nouveaux modes de consommation

Innovation & Environnement: 

Les enjeux de la Conférence de Copenhague sur le climat

par Raymond van der Putten, économiste chez BNP Paribas

Le réchauffement climatique constitue un sujet de préoccupation majeur pour l’économie mondiale. Le laisser-faire en l’occurrence pourrait avoir de graves conséquences pour la vie sur terre. Lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992, la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques a été mise en place pour empêcher toute perturbation anthropique "dangereuse" du système climatique. Depuis 1995, où la convention avait été ratifiée par plus de cinquante pays, les signataires se sont rencontrés chaque année dans le cadre de ce qu’il a été convenu d’appeler la « Conférence des Parties ». Lors de la troisième conférence à Kyoto en 1997, le protocole dit de Kyoto a été adopté.

Innovation & Environnement: 

Faut-il avoir peur d’une pénurie d’eau ?

par Tim Dieppe, Gérant ISR chez Handerson Global Investors

A Londres, où il semble pleuvoir presque chaque jour, la pénurie d’eau n’est pas vraiment un sujet de préoccupation. Cependant les choses sont bien différentes dans d’autres régions du monde. Les Nations-Unies ont plusieurs fois rappelé que la pénurie d’eau pourrait devenir un motif de guerre pour certains pays.

Innovation & Environnement: 

Pages

Flux RSS