Innovation & Environnement

-A +A

Interdépendance des marchés du carbone et de l’énergie : l’exemple de la volatilité

par Maria Mansanet-Bataller, de la Mission Climat de la Caisse des Dépôts

Depuis sa création, l’intérêt d’étudier le marché européen du CO2 du point de vue financier s’est accru de manière considérable. De nombreux articles ont été publiés, portant sur la relation entre prix au comptant et à terme des quotas (EUA), les déterminants des prix du CO2 ou encore sur les liens de causalité avec d’autres variables énergétiques.

La négociation de contrats de plus en plus structurés a rendu indispensable la mise au point d’outils techniques spécifiques d’évaluation afin de faciliter l’optimisation des portefeuilles d’actifs ainsi que la gestion des risques. Dans cette optique, deux éléments principaux doivent faire l’objet d’une analyse : d’une part la volatilité des contrats à terme d’EUA, d’autre part la transmission de cette volatilité vers et à partir d’autres marchés.

La volatilité peut être calculée comme une constante sur une période donnée.

Innovation & Environnement: 

L'impulsion Obama : faut-il investir dans le secteur des «Clean-Tech» ?

par Seb Beloe, responsable de la recherche ISR chez Henderson Global Investors

2008 a certes été une année chaotique pour tous les investisseurs, mais cela a été encore plus vrai pour ceux qui se sont hasardés sur le secteur de l’énergie. En témoigne, par exemple, l’indice mondial WilderHill New Energy Global Innovation (NEX, indice qui comprend 88 sociétés dites « Clean Tech », à savoir celles qui utilisent des technologies propres) qui a perdu 70% de sa valeur entre le début de l’année 2008 et novembre 2008, son point le plus bas. Certaines sociétés, en particulier dans l’industrie solaire et les biocarburants, ont perdu jusqu’à 90% de leur valeur.

Innovation & Environnement: 

Et si, en temps de crise, la discipline n’était pas créatrice de valeur ?

par Clément Berardi, Directeur chez Eurogroup

Les entreprises françaises n’ont pas le choix, leur survie (à plus ou moins court terme) passe par l’innovation. Qu’il s’agisse d’investir de nouveaux champs de croissance comme la révolution verte, d’offrir de nouveaux services pour changer la vie ou de développer de nouveaux produits dont les consommateurs sont toujours friands, l’innovation est la grande aventure des entreprises.

Cette aventure ne se fera pas sans difficulté, car il faudra lutter contre des années de régime LEAN, s’extirper de l’obsession du résultat trimestriel, investir lourdement dans le capital humain et dans l’économie de la connaissance, prendre des risques, s’ouvrir sur le monde, échouer… puis recommencer inlassablement.

Innovation & Environnement: 

La Chine, un géant endormi ?

par May Armstrong et Chaoling Feng, experts de la Mission Climat de la CDC

C’est désormais avéré : la Chine a supplanté les États-Unis et occupe la première place des pays émetteurs de gaz à effet de serre dans le monde. Face à la croissance de son économie et de ses émissions, sa participation active à un accord international sur le changement climatique est essentielle pour parvenir à limiter l’augmentation globale de la température à 2°C au-delà des niveaux préindustriels.

Innovation & Environnement: 

Opportunités d'investissement dans la pénurie

par Silva Deželan, Jessie Bakens, Cornelis Vlooswijk et Jeroen Blokland

Le rapport "Scarcity in abundance : investing in new scarcities" a été publié en janvier. A la demande de Robeco, l'Iris a dégagé quatre tendances dans ce rapport qui devraient entraîner une (nouvelle) raréfaction des ressources à moyen terme, à savoir, la forte croissance démographique, l'accroissement du niveau de richesse, le changement climatique et le vieillissement de la population.

Innovation & Environnement: 

Il faudra une génération pour avoir un rapport apaisé avec la planète

par Hervé Juvin, président d’Eurogroup Institute
Le consultant Hervé Juvin a publié cette année “Produire le monde, pour une croissance écologique” (Editions Gallimard). Dans cet ouvrage passionnant, nourri notamment de ses nombreux déplacements à travers le monde, il montre que nous sommes arrivés à un point de rupture en matière écologique, tant nous avons sollicité la planète pour qu’elle nous donne toujours plus. Mais Hervé Juvin va plus loin que le simple constat. Il explique comment nous pouvons nous réconcilier en quelque sorte avec la nature tout en lançant une nouvelle révolution industrielle. Entretien.

Innovation & Environnement: 

Forêts : quelle contribution des marchés du carbone ?

par Valentin Bellassen, Renaud Crassous, Laura Dietzsch et Stephan Schwartzm 
La déforestation tropicale est responsable de 15 à 20 % de l’ensemble des émissions humaines de gaz à effet de serre. En décembre 2007, lors de la conférence internationale de Bali, les Nations Unies ont reconnu qu’une solution viable au changement climatique devait intégrer un mécanisme visant à limiter la déforestation et la dégradation des forêts.

Innovation & Environnement: 

Les PME innovantes, un investissement d’avenir !

par François Drouin, Président Directeur Général d’OSEO

De toutes les appréciations formulées sur la situation économique dans notre pays, il en est une qui fait l’unanimité : c’est l’innovation qui est le meilleur stimulant de la croissance. Tous les pays, en Europe comme ailleurs, qui ont fait ce choix connaissent un rythme de croissance élevé, voire très élevé.

Innovation & Environnement: 

L'innovation doit avoir une lisibilité économique

par Richard Seurat, P-DG d’ANOVO.

Innovation & Environnement: 

CO2 : Pas de solution sans le nucléaire

par Anne Lauvergeon, présidente du directoire d'Areva.

S’agissant d’énergie et d’environnement, je voudrais commencer par rendre un hommage. Un hommage à la contribution essentielle des Etats-Unis au débat mondial sur le problème crucial du changement climatique ! Je veux rendre hommage au vice-président Al Gore et à son étonnant film « Une vérité qui dérange ». Qui, en Europe, aurait cru que le message le plus énergique, le plus fort sur le changement climatique serait venu des Etats-Unis, d’un pays où les émissions de CO² par habitant avoisinent les 20 tonnes, contre une moyenne mondiale de 4,2 tonnes ? Un pays montré du doigt pour sa réticence envers les mécanismes du protocole de Kyoto ?

Innovation & Environnement: 

Pages

Flux RSS