Mondialisation

-A +A

Géopolitique, pandémie et "intelligence contextuelle" des États

par Tania Sollogoub, Economiste Asie (hors Japon) au Crédit Agricole

Chahutés par les aléas sanitaires, les économistes tentent de trier les perdants et les gagnants de la crise en fonction de ce qu’on appelle pudiquement les "dommages irréparables" dans les économies. En géopolitique, le bilan se pose en termes de puissance et de stratégie. Comment un an de Covid-19 a-t-il changé les dynamiques existantes ? À cela s’ajoute évidemment l’effet Biden. Cet article pose des bases de réflexion et sera suivi, progressivement, par des focus thématiques.

Mondialisation: 

L’Amérique de Joe Biden bouscule le monde

par Philippe Waechter, Chef économiste chez Ostrum AMt

Le plan sur les infrastructures présenté par Joe Biden vise à mettre l’économie américaine sur une trajectoire plus élevée que celle d’avant crise afin de créer davantage d’emplois, de revenus et pour contenir l’assaut chinois. Il sera financé par une hausse des impôts des sociétés afin de rendre équitable les contributions de chacun au bien-être commun. Ce financement permettra de réduire nettement l’évasion fiscale et de recentrer l’économie américaine sur elle-même. La dynamique de la globalisation change de nature. Le reste du monde et l’Europe en particulier devront se définir par rapport à ces ruptures.

Mondialisation: 

Le commerce mondial accélère en Asie

par Philippe Waechter, Chef économiste chez Ostrum AM

Le commerce mondial a progressé de près de 6% sur un an en janvier 2021. Sur les trois derniers mois par rapport aux trois mêmes mois il y a un an, la croissance est de 2.7%, la meilleure performance depuis novembre 2018.

Cette accélération se traduit par le retour du commerce mondial en niveau au-dessus de la tendance observée en 2018/2019. L’inflexion horizontale constatée alors était la résultante du différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis.

Ces tensions sur les échanges mondiaux se retrouvent dans le prix élevé du fret maritime et dans l’incapacité de trouver des containers à un prix raisonnable. Les prix de location des containers sur les liaisons entre l’Asie et les Etats-Unis ont été multipliés par presque trois entre le début de l’année 2020 et maintenant.

Mondialisation: 

La richesse grandissante de la Chine modifie ses ambitions de croissance

par Stéphane Monier, Directeur des investissements chez Lombard Odier

Le nouveau plan économique quinquennal de la Chine introduit plus de flexibilité dans ses objectifs de croissance ;

Le pays pourrait voir son PIB augmenter de 9% cette année et se concentre sur la qualité de sa croissance économique au fur et à mesure que le revenu moyen augmente ;

Premier pays à se relever de la pandémie, la Chine est aussi le premier à normaliser ses mesures de soutien à l'économie ;

À court terme, nous avons réduit l'exposition aux actions chinoises afin de refléter le ralentissement de la dynamique du marché.

Mondialisation: 

Les besoins en capitaux du secteur de l’eau : un thème d’investissement convaincant

par Thomas Trsan, ESG and Impact Investing Specialist chez Vontobel

Nombreux sont ceux dans le monde développé qui pensent, à tort, que l’eau est une ressource gratuite et abondante.

En réalité, la pénurie d’eau est un problème endémique. En 2020, 2,2 milliards de personnes n’avaient pas accès à l’eau potable, et d’ici 2025, 3,5 milliards de personnes pourraient vivre dans des régions en situation de stress hydrique. L’Afrique est le continent le plus touché, suivi de près par les pays asiatiques (l’Inde notamment). Selon des estimations, les pénuries d’eau pourraient entraîner le déplacement de 700 millions de personnes d’ici 2030.[1]

Mondialisation: 

La Chine et les marchés émergents en première ligne de la révolution environnementale

par Kevin Net, Gérant Actions internationales chez Edmond de Rothschild Asset Management

Alors que l’Europe a lancé un vaste plan de relance verte pour contrer l’impact économique de la Covid-19 l’année dernière, les pays émergents n’ont pas été en reste. La Chine a notamment surpris le monde en septembre dernier en annonçant son intention d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2060, en avance d’environ 40 ans sur les prévisions de la plupart des experts. Bien que cet objectif puisse paraître éloigné dans le futur, il aura de fortes répercussions sur le présent, en particulier sur la politique chinoise en matière d’énergies renouvelables et de véhicules électriques.

Mondialisation: 

Pays émergents : la crise sanitaire du Covid-19 aggrave les inégalités déjà élevées

par Thuy Vân Pham, Économiste Marchés Émergents chez Groupama

Dans les économies émergentes, la crise sanitaire du Covid-19 s’est déclenchée dans un contexte déjà marqué par de fortes disparités. Les coefficients de Gini, qui mesurent le niveau d’inégalités de revenus, sont en moyenne plus élevés que dans les pays développés (cf. graphique 1). En Inde, en Chine et en Russie, ils sont proches, voire supérieurs, à celui des pays de l’OCDE les plus inégalitaires comme l’Espagne ou l’Italie. Les écarts de revenus sont encore plus grands au Brésil et en Afrique du Sud.

Mondialisation: 

Êtes-vous Biden ou Bollywood ?

par Tania Sollogoub, Economiste Asie (hors Japon) au Crédit Agricole

« America is back » a déclaré Joe Biden. Parfait. Mais est-ce une bonne nouvelle pour nous ? Il y a trois façons de comprendre. La première, sans surprise : retour dans le multilatéralisme. La seconde est un message de politique intérieure : se reconstruire autour du cœur de la Nation. Reste la troisième : les États-Unis veulent retrouver le leadership de l’alliance occidentale. America is back ?

Mondialisation: 

Flambée des prix alimentaires : quelles conséquences ?

par Laetitia Baldeschi, Responsable des Etudes et de la Stratégie, Bastien Drut, Responsable de la Macro Stratégie Thématique, et Juliette Cohen, Stratégiste chez CPR AM

Depuis quelques mois, le prix de certaines denrées alimentaires, et en particulier des céréales, s’inscrit en forte hausse. Cette séquence n’est évidemment pas sans rappeler celle de 2010. Les causes et les conséquences de cette hausse des prix des matières premières agricoles sont multiples. Cela s’annonce comme l’un des dossiers à suivre en 2021.

Mondialisation: 

Covid19, guerre commerciale : où en est la Chine ?

par Sven Schubert, Economiste chez Vontobel Asset Management

Même si une reprise mondiale synchronisée se poursuit cette année grâce à la mise en circulation de vaccins contre la COVID-19, l’écart de croissance entre la Chine et les Etats-Unis, ainsi que l’Europe, risque de se creuser au premier trimestre sous l’effet des confinements successifs dans les pays occidentaux et du retard pris dans les campagnes de vaccination. Ces écarts de croissance économique pourraient s’atténuer dans le courant de l’année, une fois que les vaccins auront prouvé leur efficacité contre le virus. Toutefois, les Etats-Unis et l’Europe auront du mal à rattraper la Chine.

Mondialisation: 

Pages

Flux RSS