Mondialisation

-A +A

Un jeu à somme négative : les répercussions économiques des guerres commerciales

par Luca Paolini, Chief Strategist chez Pictet Asset Management

Les effets d’une guerre commerciale à grande échelle s’étendront bien au-delà des États-Unis et de la Chine et font peser la menace de la stagflation sur le monde entier.

Quand le commerce s’enraie, tout le monde y perd. Nos calculs montrent qu’une guerre commerciale à grande échelle entre les États-Unis et la Chine, que nous n’estimons toujours pas probable, pourrait entraîner l’économie mondiale dans la stagflation et causer un fort recul des actions dans le monde.

Notre modèle, qui s’appuie sur les estimations du FMI, montre que le transfert intégral de droits de douane de 10% sur les consommateurs ferait augmenter l’inflation mondiale de 0,7 point de pourcentage1, ce qui réduirait les bénéfices des entreprises de 2,5% et ferait chuter le ratio cours-bénéfice des actions mondiales jusqu’à 15%.

Mondialisation: 

Mexique : risque politique plus élevé

par Kim Catéchis, Head of Global Emerging Markets chez Martin Currie, une filiale de Legg Mason

Avec la victoire d'Andrés Manuel López Obrador (AMLO), le Mexique entre dans une catégorie de risque politique plus élevée. Ce résultat représente un changement sans précédent dans la façon dont la politique économique et sociale a été gérée au cours des trois dernières décennies.

Alors que les contraintes économiques pousseront probablement AMLO vers la modération, son orientation politique et son idéologie, en particulier dans des domaines tels que l'énergie, différent considérablement de l'approche des administrations récentes.

Mondialisation: 

Le juste équilibre chinois : consommer plus tout en agissant pour l’environnement

par Colin Croft, Gérant, Marchés émergents chez Jupiter AM

A la suite d’un voyage en Chine et en Corée pour rencontrer des sociétés dans l’énergie et la pétrochimie, Colin Croft, gérant au sein de l’équipe de Jupiter dédiée aux marchés émergents, analyse les mutations actuelles de la Chine vers une économie axée sur la consommation mais qui porte aussi une plus grande attention aux enjeux environnementaux que par le passé, et revient sur les potentielles opportunités que cela représente.

Des perspectives positives pour les marges de la pétrochimie

Les revenus disponibles en Chine augmentent à un taux à un chiffre dans la partie haute de la fourchette ce qui suggère en retour un taux de croissance similaire pour les produits pétrochimiques destinés à la fabrication de plastique, représentant une part très importante des produits de consommation et de leurs emballages.

Mondialisation: 

La véritable riposte chinoise sera financière et non commerciale

par Eva Balligand, Gérante de VEGA Grande Asie et VEGA Emerging chez Vega IM

Le début de cette semaine a été marqué par la divulgation des produits chinois concernés par la hausse de 25 % des tarifs douaniers américains. En soi, cette liste ne cible qu’une partie infime des exportations chinoises à destination des États-Unis, 34 milliards de dollars sur un total de 505 milliards sur 2017. Face à la réponse de la Chine de taxer une partie des exports américains, le Président Trump a surenchéri en demandant l’élaboration d’une nouvelle liste concernant cette fois près de 200 milliards, ce qui équivaut à surtaxer, au global, près de 50 % des produits chinois importés.

Mondialisation: 

Le secteur automobile est désormais au cœur de la bataille commerciale

par Christopher Dembik, Responsable de la recherche macro-économique chez Saxo Bank

Le 8 juin dernier, alors que Donald Trump rencontrait ses partenaires du G7, son conseiller en matière commerciale, Peter Navarro, a publié une colonne dans le New York Times qui laissait peu de doutes sur les véritables intentions de l’Administration américaine concernant ses relations commerciales avec l’Europe, et plus particulièrement avec l’Allemagne. Il est très clair que des droits de douane sur les importations automobiles vont être mis en place – de manière notamment à cibler les constructeurs automobiles allemands.

Mondialisation: 

Mondialisation : les travailleurs de l’industrie sont-ils vraiment plus vulnérables ?

par Eugénie Tenezakis, Chargée d’études à La Fabrique de l’industrie

Le retrait relatif de l’industrie manufacturière dans le PIB français, couplé à la forte couverture médiatique des fermetures d’usines (Whirlpool, Tupperware, GM&S…), nourrit à tort le sentiment que les travailleurs de l’industrie risquent davantage le chômage que ceux des autres secteurs. Pour mieux comprendre les phénomènes à l’œuvre, La Fabrique de l’industrie vient de publier une étude s’intéressant au parcours des individus licenciés à la suite de la fermeture de leur site de production, en France entre 1998 et 2010. Cette période est intéressante parce qu’elle a vu à la fois une accentuation de la mondialisation économique et, en parallèle, une poursuite de la désindustrialisation.

Mondialisation: 

Les ressorts de la contagion internationale

par William de Vijlder, Chef économiste de BNP Paribas

Au cours des dernières décennies, la suppression des contrôles de capitaux a permis d’accroître la diversification des portefeuilles internationaux, qui a abouti à une augmentation des flux de capitaux internationaux. Ce phénomène s’est soldé par une interconnexion accrue des marchés financiers. Les corrélations internationales au sein des classes d’actifs, voire entre ces mêmes classes, ont tendance à être élevées, surtout en période de crise. Le graphique ci-joint l’illustre et montre quels pays, parmi les 31 retenus, voient leur monnaie se déprécier significativement face au dollar US. Un nombre important de monnaies sous tension et, plus généralement, des fortes corrélations entre diverses autres variables reflètent trois éléments :

Mondialisation: 

Investir au Japon ? Dépasser la rhétorique de la guerre commerciale

par Dan Carter, Gérant, Jupiter Global Strategy, Japon

Les Etats-Unis et la Chine se rapprochent toujours plus d’une véritable guerre commerciale, mais ce n’affectera pas seulement ces deux super puissances. Avec son marché actions fortement corrélé à la croissance mondiale, beaucoup considèrent le Japon comme une victime collatérale de cette guerre commerciale. Toutefois, bien qu’il n’y ait aucun doute que le Japon soit affecté, les facteurs qui font du Japon une opportunité d’investissement sont largement déconnectés des mesures de Trump et de Xi-Jinping.

Mondialisation: 

Une récession imminente aux Etats-Unis ? 12 signes annonciateurs d’un retournement

par Jeffrey Schulze, Directeur et Stratégiste chez ClearBridge Investments (filiale de Legg Mason)

Malgré des niveaux de valorisation records sur les marchés actions, les craintes d’une fin du long cycle haussier aux États-Unis et d’une nouvelle récession continuent de peser sur le moral des investisseurs et de miner leur confiance en 2018.

Les derniers chiffres ont fait apparaître une croissance de 2,3 % au premier trimestre[1], un résultat supérieur aux prévisions. Certains analystes ont toutefois fait part de leur déception, estimant que le taux de croissance était en baisse en glissement annuel, et qu’il était le plus faible des quatre derniers trimestres.

Peut-on par conséquent déduire que cet essoufflement de la dynamique haussière est précurseur d’un retournement de marché et d’une récession ?

Mondialisation: 

Dette émergente : s’en tenir aux fondamentaux

par Paul McNamara, Gérant et Directeur des Investissements Marchés émergents obligataires chez GAM Investments

La dette émergente en devise locale a baissé de près de 5% depuis la mi-avril, et de presque 1% sur l’année. Par conséquent, de nombreux investisseurs nerveux ont été amenés à remettre en question les perspectives de cette classe d’actifs. Toutefois, cette récente faiblesse du marché des devises émergentes est presque entièrement due au renforcement du dollar américain et nous ne pensons pas que cette tendance se maintiendra. Bien que nous ayons identifié des causes de renforcement à court terme, nous prévoyons à moyen terme que le dollar évoluera latéralement.

Mondialisation: 

Pages

Flux RSS