Le vieillissement, un bon investissement ?

-A +A
L’Europe est un continent dont la population vieillit très vite. Ceci explique en partie sa marginalisation relative dans l’économie mondiale. Le troisième âge, que l’on rebaptise « Silver Age », dispose toutefois d’un pouvoir d’achat appréciable et certains secteurs en profitent de manière significative.
 
Selon les données officielles, les plus de 65 ans représentent 17% de la population en France – comparable à la moyenne européenne - et 20% en Allemagne.
 
Si cette tendance se poursuit, l’Insee estime qu’en 2060 l’Hexagone devrait  23,6 millions de plus de 60 ans pour une population totale de 74 millions. Cette tranche d’âge enregistrerait ainsi une progression de 80%. Mais l’augmentation serait plus forte pour les plus de 75 ans (qui seraient 12 millions) et pour les plus de 85 ans (5 millions).
 
Selon une récente étude de la société de gestion CPR AM, cette population est en bonne santé et a du temps libre, prend soin de son corps et dispose d’une épargne importante.  Les secteurs comme la santé, la sécurité, les loisirs et le bricolage, les produits de soin/bien-être et les services financiers en bénéficient.
 
Ainsi, en France, les plus de 65 ans représentent 64% des dépenses dans le secteur de la santé, 60% dans l’alimentation, 57% dans les loisirs pour ne citer que ceux là.
 
Cette situation est connue mais constitue-t-elle une opportunité pour les investisseurs. Pour Vafa Ahmadi, responsable Actions thématiques chez CPR, et Clément Maclou, gérant, cela ne fait pas de doute car le vieillissement, tendance parmi les plus puissantes des pays développés, représente une thématique non cyclique et permanente.
 
Les deux spécialistes ont présenté des graphiques qui font apparaître que les entreprises pouvant répondre aux besoins de la population âgée (par exemple des laboratoires pharmaceutiques, des sociétés financières, des voyagistes, des fournisseurs d’équipements de santé, etc.) enregistrent sur dix ans une croissance moyenne annuelle de leur chiffre d’affaires de 7,3% contre 6% pour l’ensemble des entreprises et une croissance du bénéfice de 10,3% contre 9,0%.
 
Et les anticipations des analystes montrent que le bénéfice par action des sociétés concernées devrait être supérieure cette année et l’année prochaine.
 
Le fonds CPR Silver Age a réalisé une performance de 27,4% entre 2013 contre 19,8% pour l’indice général MSCI Europe. Conséquence, le fonds a triplé ses encours en un an, de 125 millions à 450 millions d’euros, avec un doublement en cinq mois.
 
Pour les investisseurs, le vieillissement de la population est sans aucun doute une opportunité d’investissement. Mais qu’en est-il pour les pays concernés ? Car, comme tous les spécialistes le savent, la puissance d’un pays sur le très long terme est liée à sa démographie. L’Europe vieillit. Le Japon aussi. Les Etats-Unis vieillissent aussi mais ils demeurent ouverts sur l’extérieur pour attirer les jeunes travailleurs.