Tout progrès dans les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine bénéficie aux actions chinoises

-A +A

Par Jian Shi Cortesi, Gérante de portefeuille, Actions de croissance asiatiques/chinoises chez GAM

Le sentiment à l’égard des actions chinoises est devenu négatif en 2018, les investisseurs étant de plus en plus incertains quant à la façon dont l’économie chinoise pourrait être affectée par la guerre commerciale sino-américaine. L’administration américaine a imposé des droits de douane sur près de 50% des marchandises importées de Chine en 2018 afin d’équilibrer la balance commerciale entre les deux pays, mais aussi pour répondre directement à ce qui était considéré comme des politiques commerciales inéquitables de la Chine envers les Etats-Unis.

Nous pensons que cette guerre commerciale restera un thème majeur qui influencera la confiance des investisseurs et les fluctuations boursières en 2020. Cela dit, les investisseurs ont boudé les actions chinoises et leurs valorisations ont dégringolé à des niveaux très faibles, atteignant un PER (ratio cours/bénéfice) de 11, actions Internet incluses, et de 8 sans celles-ci. Par conséquent, si les négociations commerciales entre les deux pays progressent en 2020, cela pourrait constituer un catalyseur majeur pour les actions chinoises. Selon nous, une évolution du sentiment du marché de « très pessimiste » à simplement « moins pessimiste » pourrait suffire pour que les actions chinoises rebondissent de leurs faibles niveaux actuels.

Mondialisation: